Photo d'archive

Le Comité directeur de la FBBRIM a procédé, le mardi 30 Juin 2020, à la dissolution des ligues régionales de basket-ball, en conformité avec l’article 16 des nouveaux statuts de la Fédération. Cette décision a été prise, lors d’une réunion tenue à la Maison du basket-ball, sous l’égide de son président Fall  Youssouf. Constat amer mais lucide dressé par les membres du comité directeur : « Installées à la suite de la mise en place en 2015 d’un nouveau comité directeur de Fédération, les ligues régionales étaient peu fonctionnelles et doivent être renouvelées. Hormis celle de Nouakchott qui comprend plusieurs clubs, les autres n’en comptent tout au plus qu’un, d’où la nécessité de revoir en profondeur leur mode de structuration et de fonctionnement ». Ces structures obsolètes n’ont jamais répondu aux attentes. Mandat a été donné au président et au secrétaire général, respectivement Fall Youssouf et M’Bodj Amadou Ousmane, de désigner par note de service des délégués qui géreront provisoirement les ligues régionales. Réflexion sera poursuivie au sein des instances fédérales pour trouver la formule la plus adaptée (ligues zonales ou ligues régionales).

 Autre forte décision, le Comité directeur (CD) a décidé d’adresser une mise en demeure au président du Club Teyarett-feu Lémir, Mohamed Lemine ould Kaba pour « propos désobligeants et allégations répétés ». Le nouveau CD de la FBBRIM, élu le 1er Février 2020, constate avec beaucoup de « regret que depuis son installation, le président du club de Teyarett-feu Lémir ne cesse de manipuler les informations à travers les réseaux sociaux et la presse aux fins de détruire la légitimité du comité directeur, de discréditer les personnes qui la composent et de susciter la confusion dans l’esprit des autres membres de la famille du basket-ball ». Devant cette violation des statuts, notamment en leur article 10, le Comité Directeur met en garde « l’intéressé contre de tels agissements qui entraîneront, si elles sont répétées, des sanctions prévues par les statuts et les règlements de la Fédération ».

  « Aucune subvention n’a encore été versée »

 La FBBRIM fait remarquer qu’à ce jour, « aucune subvention n’a encore été versée par le Ministère de l’Emploi, de la Jeunesse et des Sports à la Fédération au titre de l’exercice budgétaire 2020. S’agissant des subventions antérieures, compte-rendu avait été fait aux membres durant les trois dernières assemblées générales de la Fédération sans qu’aucune objection n’ait été soulevée », rappelle-t-on. Concernant l’état d’avancement des dossiers d’affiliation des clubs à la Fédération, il a été noté que, « sur les vingt-quatre associations recensées et susceptibles d’être membres de la Fédération, seules dix ont daigné faire un effort pour régulariser leur situation administrative vis-à-vis de la Fédération, conformément aux circulaires n°047 du 9 Avril 2020 et n°051 du 7 Avril 2020 qui leur ont été adressées par celle-ci ».

 Sur un autre plan, la cellule de formation de la FBBRIM a programmé et réalisé une douzaine de formations en ligne, au profit de cent vingt-huit cadres. Relativement au COVID-19, la FBBRIM rappelle diverses opérations menées, surtout en matière de sensibilisation. « Dans le cadre de la campagne nationale de lutte contre le coronavirus, des masques avec logo de la Fédération ont été distribués. Les prototypes en noir et en orange, accompagnés du slogan « Faisons écran au coronavirus », ont été diffusés sur les réseaux sociaux où ils ont été fortement appréciés. Dans cet élan, plusieurs clubs ou centres ont produit et distribué des masques ».

 Enfin, concernant l’état d’avancement du dossier de reconnaissance du nouveau comité directeur, le président de la FBBRIM a informé l’assistance que « le dossier est en phase terminale et soumis à la signature du ministre ».

Interdiction formelle de reprise de cet article sans la mention : www.rimsport.net

©Tous droits réservés