Responsable du département du football féminin à la Ffrim, Mme Kane Oumou est revenue à travers un entretien accordé à notre page, sur les ambitions et la préparation de l' équipe nationale féminine en vue des échéances futures.

 « Je vous remercie de m' avoir permis de m'exprimer sur votre tribune .

Pour le moment tout se passe bien , je suis même impressionnée sur l'engouement et la détermination des filles à se lancer au football. Je suis vraiment fière aujourd'hui, car notre rêve est devenu une réalité après avoir lutté au niveau de la fédération mauritanienne de football pour le lancement et la promotion du football féminin dans notre pays. Sans soutien et sans motivation , les filles étaient là , elles ont toujours cru à l'avenir du football féminin dans ce pays, et voilà aujourd'hui elles sont récompensées de leurs efforts , renchérit la responsable du football féminin Oumou Kane par ailleurs militante des droits de l'homme au sein de la société civile , avant d'être recrutée par la ffrim.

 Elle poursuit , c' est des filles qui aiment pratiquer cette discipline depuis l'âge de 6 ans avec coach Camara qui s' investit pour le développement du football féminin.

On peut citer à l'époque des filles comme Fatou Niang , Fama Hanne et entre autres filles qui pratiquaient cette discipline depuis tout petit. C'est le moment de remercier le coach Abdoulaye Diallo et son staff technique qui sont en train de faire un travail remarquable même si ce n' était pas facile au début, mais aujourd'hui, on voit une progression dans le travail , a salué la première femme qui a lutté pour développement du football féminin en Mauritanie , Mme Kane Oumou.

 Revenant sur les ambitions de l' équipe nationale féminine dans les années à venir, Mme Kane Oumou affirme que les nouvelles perspectives pour lesquelles l' équipe se projette , serait de participer d' abord aux compétitions de la sous région et après les compétitions internationales , a - t - elle confirmé ». Tout en saluant l'implication de la ffrim avec à sa tête le Président Ahmed Yahya qui a soutenu ce projet mais aussi le soutien moral des parents des joueuses qui ont enfin compris l'importance du football féminin.

Source: SD1M