Dans la douleur, l'Asac Concorde a réussi à arracher une précieuse victoire devant une séduisante formation de l'AJ Riadh sur la marque de 3 buts à 2 , mercredi 21 mars au Stade Cheikha Boïdiya,en ouverture  de la 19 ème journée du championnat national "Super D1" . Pourtant , à la pause les hommes de Diop Babacar menaient au score grâce aux buts inscrits par Abdou M'bareck El ID (6') et Mamadou Moussa Seck ( 36').

 A la reprise, les banlieusards sont revenu requinqués et obtiennent un penalty à la 48ème ; penalty que le capitaine et goal de l’ASAC Concorde arrête sans difficulté. Sans se décourager les poulains du coach Cheikh Sow continuent à procéder par contre attaque et obtiennent un second Pénalty à la 57ème minute que Bechir Mbaye Gueye transforme cette fois-ci sans trembler. Cette réduction du score a motivé AJ Riadh et et ont continué à bien défendre, malgré les attaques répétitives des concordiens, stratégie payante car ils ont réussi à égaliser , sur une succession de pertes de balles des joueurs de la Concorde par le biais de Mohamed Vall dit "Diego" à la 62e minute.

 C’est ainsi que Diop Babacar dit Niombo procéda à ses changements en faisant entrer tout d’abord Barry puis Fodé et Kaw, deux jeunes attaquants virevoltants, coatching payant car c’est Fodé à la 93ème qui marqua le but salvateur et permettre à ses partenaires d’engranger trois nouveaux points.

 L' Asac Concorde a longtemps souffert par la suite avant d'inscrire le but libérateur par l' intermédiaire de Fodé Traoré , dans les derniers instants de la rencontre (90+4).

 Suite à ce succès , les "bleu-blanc" de l'Asac Concorde comptent provisoirement ( 41 pts+15) à deux longueurs d' avance sur Fc Nouadhibou (deux matches en moins) et sept sur l'Asc Tidjikja.

Jeu égal entre la garde et les King’s

 

Le duel du milieu de tableau s'est soldé sur un score nul d’ un but partout (1-1) entre Nouakchott King's et la Garde Nationale. Au terme d'un match âprement disputé , les hommes de Pape Seck étaient les premiers à ouvrir les hostilités sur un coup franc magnifiquement transformé par le métronome des King's , le ghanéen Opoko Tennyson à la 60e minute , avant que Abderrahmane Sy sur pénaltie permettait à la Garde Nationale de revenir au score.

Au classement, rien ne bouge pour ces deux formations qui restent toujours à leur place habituelle . Nouakchott King's sixième (28 pts+8) et la Garde Nationale septième (26 pts+6).

Source : SD1M