Après Sebkha, c’est au tour d’El Mina d’accueillir, le dimanche 11 mars, les phases éliminatoires départementales d’Athlétisme. 80 athlètes issus des différents établissements scolaires (publics et privés) de la Moughataa ont convergé sur le terrain de Netegh. Ils s’y  sont livrés à de vives oppositions, dans une ambiance bon enfant et dans une saine émulation, sur 80 m, 1000 m, saut en longueur et lancer du poids.

Parents  et amis des coureurs ont rivalisé d’ardeur, durant toute la matinée, pour encourager leurs enfants ou camarades  à obtenir les meilleurs résultats qui leur permettent de prendre part à la phase inter-moughtaa.

Des juges -arbitres et officiels étaient mobilisés par la FARIM pour l’encadrement des épreuves. Depuis son avènement, la nouvelle équipe fédérale tient à encourager  la pratique sportive en milieu scolaire et  apporte son soutien dans l’organisation de ces éliminatoires, afin d’élargir la brochette des pratiquants.

Une pause va permettre, à la FARIM, de bien affiner les préparatifs du marathon international de Nouakchott, programme- phare de la Journée nationale des sports sera observée. Puis, les compétitions se poursuivront au sein des sept moughtaa restantes. Après ces éliminatoires, se tiendront, les 28, 29 et 30 Juin, les demi-finales des phases inter-moughataas. Quant aux phases finales,elles  auront lieu, les 19, 20 et 21 Juillet, à Nouakchott. Une équipe régionale sera mise sur pied à l’issue de ces épreuves. Un ambitieux programme  concocté par la FARIM, dans sa nouvelle stratégie de développement de l’athlétisme, ciblant les établissements scolaires pour détecter les talents.

Depuis leur élection à la tête de la fédération, Dia Mahmoud Bocoum et son équipe, aussi dévouée que déterminée, s’attèlent à donner un nouveau souffle à la discipline.

 Interdiction formelle de reprise de cet article sans la mention: www.rimsport.net

©Tous droits réservés