La Mauritanie renoue avec l’organisation de compétitions sous régionale. Nouakchott  va abriter la sixième édition Challenge Trophy de Handball Zone 2, du 23 au 30 mars prochain, avec la participation de huit pays.Outre la Mauritanie, il y aura le Cap Vert, la Gambie, la Guinée, la Guinée Bissau,le Mali, le Sénégal et la Sierra Leone.

Cette compétition se disputera dans les catégories Garçons en cadets et juniors. Celle réservée  aux  Filles se déroulera  l’an prochain toujours à Nouakchott, selon une décision de la CAHB (Confédération Africaine de HandBall).Lors de l’édition de Conakry, la fédération Internationale avait décidé de l’organisation annuelle des tournois garçons et filles alternativement mettant fin à la formule bi annuelle

Le comité d’organisation s’active depuis quelques jours,pour la bonne tenue de cet événement sportif majeur,informe Medoune Adama Diop, président de la Fédération Mauritanienne de HandBall. Les deux terrains  de l'Institut Supérieur de la Jeunesse et des Sports,devant servir d'aires de compétition, sont en réfection.Du coup, les deux sélections mauritaniennes,en regroupement, s’entraînent au terrain de Riyad.

Pour rappel, c’est à Conakry en 2017 que les dirigeants de la Fédération Mauritanienne avaient exprimé le souhait d’abriter cette manifestation sportive. En décembre dernier, la Confédération Africaine  de handball relança la partie mauritanienne. Celle-ci sollicita et obtiendra l’aval et l’appui du gouvernement par le biais du ministère de la Jeunesse et des Sports. La Confédération dépêchera en janvier dernier, une mission d’inspection afin d’évaluer les installations techniques, les capacités d’accueil et d’hébergement. Les inspecteurs seront reçus par le ministre de la Jeunesse et des Sports.Au cours de cette audience, Mohamed Ould Jibril réitéra l’engagement du gouvernement mauritanien d’appuyer  cette manifestation, assure Ba Hamady, vice président de la Fédération mauritanienne de Hand ball et président de la commission communication, marketing et sponsoring. Le rapport dressé  à l’issue de cette mission a permis à la Confédération de renouveler l’attribution de l’organisation à la Mauritanie.

« Nous sommes une jeune fédération avec de fortes ambitions, décline Ba."Nous ferons tout le nécessaire afin de relever le défi de l'organisation et de la participation",a-t-il promis.Le  premier vice -président conviera le public sportif à prendre part massivement à cet événement qui rehaussera l'image de la Mauritanie. "Depuis deux ans, nous organisons de manière régulière un championnat scolaire dans les petites catégories, au sein des établissements scolaires »,ajoute-t-il. En outre, la Fédération dans le cadre de la redynamisation de la discipline  a mis en place des ligues régionales à Kaédi et Rosso et projette d’installer une structure analogue à Nouadhibou. « Au sortir du championnat régional de Nouakchott, nous avons pu mesurer la percée et l’engouement que suscite la discipline », se félicite Ba.

 A signaler que les délégations constituées de 30 athlètes (joueurs, arbitres et dirigeants) arrivent, le 23 et quittent Nouakchott, le 30 mars.

Depuis 36 ans, la Mauritanie n’a pas organisé un tournoi, de ce genre. Avec cette désignation, la Mauritanien confirme son ancrage dans le dispositif du handball continental.

Interdiction formelle de reprise de cet article sans la mention: www.rimsport.net

©Tous droits réservés