La Fédération Mauritanienne d’Athlétisme a lancé, dimanche (25 février), au stade de Sebkha, les phases éliminatoires des différentes épreuves (60 m, 1000 m, saut en longueur et lancer du poids) de la discipline.Dix établissements scolaires (privés et publics) ont envoyé leurs champions à cette compétition.Dans une ambiance bon enfant, les jeunes coureurs (filles et garçons) joyeux ont montré toute l’étendue de leur talent et ce dans une saine émulation.

Sebkha donne le coup d’envoi des championnats des moughtaa (départements) de Nouakchott qui se dérouleront,à El Mina (9 mars), à Dar Naïm (le 16 mars), à Tevragh Zeïna (le 13 avril), au Ksar (le 27 avril), à Toujounine (le 11 mai), à Arafat (le 16 mai), à Teyarett (le 1 er juin) et Riyad (le 15 juin). Après ces éliminatoires, se tiendront les 28,29 et 30 juin les demi-finales des phases inter moughatta et enfin, les phases finales auront lieu les 19,20 et 21 juillet, à Nouakchott. Une équipe régionale sera mise sur pied à l’issue de ces épreuves.

C’est un ambitieux programme que la FARIM a concocté dans le cadre d’une nouvelle stratégie de développement de l’Athlétisme à travers le ciblage des établissements scolaires pour la détection des talents.

Depuis son élection à la tête de la FARIM, Dia Mahmoud Bocoum et son équipe dévouée et déterminée s’attèlent à donner un nouveau souffle à la discipline.

Pour rappel, l’ouverture de la saison 2017-2018 avait été marquée par le démarrage d’une série de stage au profit des initiateurs d’athlétisme de la zone Sud (Guidimakha,Gorgol,Trarza et Brakna), puis celui de la Zone Est (Hodh Charghi, Hodh Gharbi,Tagant et Assaba).La FARIM organisera à une date à déterminer des stages similaires à l’intention de la zone Nord (Adrar,Dakhlet Nouadhibou,Tiris Zemmour et de l’Inchiri)et celle centre devant regrouper les trois wilaya de Nouakchott.

Interdiction formelle de reprise de cet article sans la mention : www.rimsport.net

©Tous droits réservés