Le sélectionneur national adjoint Stéphane Nado a été congédié par le  président de la FFRIM quelques heures après la troisième défaite des Mourabitoune contre la Guinée (0 à 1),à Marrakech,renseigne en exclusivité une source autorisée à RimSport.net . Il est reproché à Stéphane « d’occuper une trop grande place dans les (mauvais) choix du sélectionneur national »Corentin Martins.

Pointé du doigt,Nado est à l’origine de la non sélection de nombreux joueurs notamment Mokhtar Salem Bella,meilleur buteur et meilleur joueur de la saison écoulée.Il aurait pesé de toute son influence dans le renvoi de joueurs clés et recommandé à son « patron » d’autres  joueurs,lors de l’établissement des différentes listes lors des stages écoulés. Certains médias et supporters n’ont cessé d’accuser Ahmed Ould Yahya de « concocter » lui-même les listes et de faire la part belle à certains clubs.

 Frustré par les piètres performances des Mourabitoune au CHAN 2018, le public mauritanien ne cesse de déverser sa folle colère du reste légitime sur le staff technique qui a manqué du punch,lors de la campagne du CHAN 2018.

 

Interdiction formelle de reprise de cet article sans la mention : www.rimsport.net

©Tous droits réservés