Le sélectionneur des Lions locaux de l’Atlas, Jamal Sellami soutient que « la sélection de la Mauritanie a connu un grand bond en avant ces dernières années. Cela fait un temps qu’elle travaille avec le même entraîneur. C’est une équipe qui n’est pas du tout facile. Elle est dangereuse en attaque. Elle dispose d'attaquants rapides et procède par contre-attaques. C’est une équipe composée de joueurs grande taille et forts physiquement »,a-t-il estimé.

Indiquant ne pas trop connaître sur   les adversaires du Maroc dans la phase de poule,Sellami, dans un entretien avec un quotidien local a tout de même donné son idée sur les deux autres adversaires : « Le Soudan va certainement s’appuyer sur son équipe première avec qui il a disputé les éliminatoires de la CAN et de la Coupe du monde. C’est des joueurs qui ont une grande expérience acquise dans leurs clubs Al Hilal et Al Merikh qui jouent les compétitions interclubs de la CAF. Le Soudan vient d’engager un nouvel entraîneur et a déjà entamé la préparation. C’est une sélection qui sera forte ». Relativement à la Guinée , il souligne que c’est aussi une belle équipe. « Elle a éliminé le Sénégal. Ces trois adversaires ne seront pas faciles à jouer. On doit absolument bien préparer ce rendez-vous pour leur tenir tête. Dans ce genre de match, la différence se fait sur des détails. Comme on joue à domicile, on doit absolument profiter de l’appui de notre public pour réaliser l’exploit. J’espère que le public casablancais et le public marocain seront derrière nous pour réaliser un bon résultat »,espère-t-il.

A noter que Sellami sera épaulé dans cette aventure par Hervé Renard, le sélectionneur des Lions de l'Atlas A.