C'est sur le score de 3 buts à 1 que les arbitres de la partie ont scellé le score de cette rencontre ( NDLR Kaédi FC –ASAC Concorde comptant pour la 18ème journée de Super D1 disputée, samedi 2 mars 2019)qui était partie pour être une belle confrontation. Mais, l'arbitre de cette rencontre ''détournée'' qui n'est autre que Dahane (NDLR Beida), aidé par son premier juge de touche, en ont voulu autrement!

Si les buts des visiteurs ne sont entachés d'aucune irrégularité, les buts ''refusés'' aux hommes de Bah Boudaha étaient propres. Ces derniers qui ont compris l'enjeu de la rencontre se sont rués vers le camp adverse dès les premières minutes, inscrivant un but ''limpide'', le  ''controversé'' directeur de cette partie refusant le but, arguant que le portier qui a été heurté par son coéquipier a été  ''heurté''. En dépit de tout cela, les locaux ont continué à pousser. Sur une contre-attaque rondement menée depuis le flanc gauche de l'attaque non loin du rond central et qui a ainsi abouti à la réduction du score, contre toute attente le juge refusera le but, avec la bénédiction de son directeur de partie. A KFC, nous n'avons jamais ''incriminé'' l'arbitrage, car nous nous sommes toujours plié sportivement, quelque que soit, l'issue du match. Cependant, avec cet unième ''dérapage'', TROP, c'est TROP!

*Titre d’origine :Super D1: 18eme journée : KAEDI FC perd par la volonté des ''arbitres''

Source : KFC